L'émeraude

C'est au 2° millénaire avant notre ère qu'on évoque l’émeraude à Babylone où  elle servait de monnaie d'échange.
En Egypte les mines de Cléopatre prés de la mer Rouge dont on extreillaient des èmeraudes pour fabriquer des bijoux et statuettes pour les grands de l'Empire donnaient 
des pierres de piètre qualité.
Bien que des auteurs antiques comme Théophraste,Hérodote ou Pline l'Ancien mentionnent et décrive parfois des statues,colonnes ou obélisques taillées dans cette pierre,nous savons aujourd'hui
qu'il ne s'agissait que de pierres aux reflets vert qui à l'époque pouvaient données le change.
 
A l'époque romaine,on éboue une lame d'émeraude utilisée comme instrument d'optique par l'Empereur Néron, qui s'en serait servi pour corriger sa myopie lorsqu'il regardait les combats de gladiateurs.
A cette époque on conaissait la mine d'Habachtal en Autriche,découverte par les Celtes et par la suite,exploité par les Romains.
 
Au Moyen age l'émeraude de Saint Louis,cabochon de 51 carats ornait la fleus de lys centrale de la couronne dite de Saint Louis.
Les émeraudes comme les autres pierres précieuses étaient portées par les rois et la noblesse, le roi de France Philippe le bel portait une bague serti d'une émeraude à sa main droite.
 
Au 16° siecle, les Espagnols découvrent en Amérique du sud de nouveaux gisements,principalement en Colombie.
En Inde la pierre du "Grand Moghol" découverte en 1695 pése 217,80 carats et mesure environ 10 cm,elle porte des inscriptions religieuses.elle a été achetée pour 2,2 millions de dollar
par un anonyme.
 
L'Emeraude la plus célebre est peut-etre le "Devonshire" un cristal brut d'un vert soutenu de 1384 carats extraite de la mine de Muzo (Colombie).Elle fut offerte en 1831 a William Cavendich
le 6° duc de Devonshire par l'Empereur Pierre 1) du Brésil.
 
En 1956, on a trouvé une émeraude de 11000 carats en Afrique du Sud.
Faire défiler vers le haut